Hippie Chic à Cogolin

Pour agrandir le texte cliquer sur  l’image11.05 1

Publicités

REINFO DU 07 Mai

RÉINFO, MAGAZINE D’INFORMATION DU PARTI DE LA FRANCE DU 7 MAI 2018

La Rédaction

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Réinfo, magazine d'information du Parti de la France du 7 mai 2018

Au sommaire de ce numéro :

• Macron aux States : Ou comment louper un plan com’. Pour un président aussi obsédé par son image, cette visite au pays de l’oncle Trump est assez révélatrice des limites du Jupiter du Touquet.

• Pas d’augmentation d’impôts mais plus de taxes : Une nouvelle manipulation de l’opinion qui fait croire aux Français qu’ils vont augmenter leur pouvoir d’achat, alors que dans le même temps les taxes flambent de tous côtés.

Plan Borloo, Plan pharaonique : 53 milliards rien que ça pour un plan qui s’inscrit dans la continuité des 13 précédents. Un nouveau gouffre financier pour les contribuables.

Royaume-Uni. Un amendement voté par la chambre des Lords qui offre à l’Angleterre, une possibilité de sortir de l’impasse du Brexit sans trop de casse, au cas où.

 

.

Reinfo du 23 Avril..

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Réinfo, magazine d'information du Parti de la France du 23 avril 2018

Au sommaire de ce numéro :

• Macron à l’Europe : Le nouveau messie des banques s’est présenté devant les députés européens. C’est l’occasion de faire le point sur la situation de la France.

• Le Vivre ensemble n’a pas de prix : Voitures incendiées, mobilier urbain détruit, forces de l’ordre agressées, pompiers caillassés. À Toulouse, les émeutes de cette semaine font grimper en flèche la note du contribuable.

L’ancien directeur des mines Areva mis en examen : Rapide historique de cette multinationale française du secteur de l’énergie qui sert de prétexte à différentes opérations qui n’ont rien à voir avec son métier.

Hongrie. La victoire de Victor Orban aux législatives de son pays, fait souffler un vent d’espoir pour les peuples d’Europe entrés en résistance.

 

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement.

Réinfo du 9 Avril 2018

RÉINFO, MAGAZINE D’INFORMATION DU PARTI DE LA FRANCE DU 9 Avril 2018.
Réinfo, magazine d'information du Parti de la France du 9 avril 2018
Au sommaire de ce numéro :
• La réforme de la SNCF: Une dette colossale, un statut très éloigné de l’esprit de solidarité nationale et un service public où l’on a parfaitement bien identifié le public mais où l’on cherche encore le service.
• Mortalité médicale: Le rapport du Conseil national de l’Ordre des Médecins recense plus de 1000 cas d’agression commises contre les médecins pour l’année 2017. Les soldats du feu ne sont pas en reste. Nous reviendrons sur l’échec de la politique de la ville.
•Réformes constitutionnelles :Elles sont pleines de bonnes intentions. Mais sans une révolution des mentalités des élus, ce n’est pas gagné. Et oui faut-il le rappeler, l’élu doit servir son pays et non se servir.
• Suite de l’affaire Skrypal.Un petit rappel chronologique des faits et un peu de lumière sur les intérêts en jeu, juste pour rappeler que la diplomatie est un vrai métier qui exige un vrai talent et ne pas oublier qu’il y va toujours de l’intérêt national.

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement.

RÉINFO, DU 26 MARS 2018

Le parti de la
RÉINFO, MAGAZINE D’INFORMATION DU PARTI DE LA FRANCE DU 26 MARS 2018

La Rédaction

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Réinfo, magazine d'information du Parti de la France du 26 mars 2018
Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, le journal d’information du Parti de la France, du 26 mars 2018.

Au sommaire de ce numéro :
• L’attentat de Trèbes : Encore une fois la France attaquée de l’intérieur. Un fiché S depuis 2014, naturalisé, petit délinquant mais pas dangereux, surveillé mais pas radicalisé vient de passer à l’acte terroriste dans une petite ville de l’Aude. Et il n’y a que les politiques pour en être encore surpris.
• Sarkozy à nouveau devant les juges : Le pôle financier s’intéresse aux flux d’argent avec la Libye. Pourtant, l’ancien Chef de l’Etat français, porte une responsabilité bien plus grave. En déclarant la guerre au Guide libyen, il a entrainé la ruine de ce pays et favorisé l’invasion migratoire de l’Europe.
• Scandale pédophile au Royaume-Unis : un réseau pédophile organisé par des gangs musulmans pakistanais depuis les années 80, ciblait des jeunes enfants blanches. Un réseau qui a prospéré sans jamais être inquiété, grâce à la frilosité des autorités terrorisées à l’idée d’être accuser de racisme.
• L’élection présidentielle en Russie. La victoire annoncée de Vladimir Poutine s’est confirmée par un plèbicite incontestable, même pour le mainstream médiatique occidental. Petit voyage dans un pays qui veut garder la tête haute face à l’adversité.

le S.E.P PACA recrute

Le Parti de la France en PACA est en renfort d’effectif, nous sommes donc à la recherche de bénévoles pour la sécurité du parti.
Pour nous rejoindre, vous devez être adhérent.

Avoir entre 20 et 45 ans environ.

Que vous soyez sûr le 13.06.83.84.04, contactez nous en MP, ou seppaca@free.fr , nous vous donnerons la marche à suivre..
La sécurité c’est notre façon à nous de militer.

6926892-10590487.jpg

Réinfo du 12 Mars

RÉINFO, MAGAZINE D’INFORMATION DU PARTI DE LA FRANCE DU 12 MARS 2018

La Rédaction

Réinfo, magazine d'information du Parti de la France du 12 mars 2018

Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, le journal d’information du Parti de la France, du 12 mars 2018.

Au sommaire de ce numéro :

« Délit d’outrage sexiste »… Les forces de l’ordre, incapables de faire respecter la loi dans les zones de non-droit ou d’interdire les prières de rue auront désormais une autre mission que la chasse au petit automobiliste des zones rurales et que de perquisitionner les domiciles des Patriotes. Ils devront désormais traquer les propos sexistes afin de dresser des amendes. Et ce n’est pas gagné…

 Le porte-parole du gouvernement a confirmé mercredi que la limitation de la vitesse à 80 km/h serait bien appliquée le 1er juillet, malgré la protestation des élus locaux, la non-pertinence des études expériences déjà réalisées dans d’autres pays européens et les nombreuses objections de bon sens, soulevées par les associations de défense des automobilistes.

La France est devenue un nain économique et l’Europe de Bruxelles ne sert à rien. Les déboires lamentables de Dassault Industries en Égypte ou le rachat de Mercedes par le premier groupe industriel chinois le confirment : il n’y a de contraintes que pour les artisans et les industriels européens. Pour les autres, c’est Open Bar !…

C’est fait. Les fermiers sud-africains blancs seront expropriés de leurs terres après un vote écrasant au Parlement de Pretoria. La Constitution du pays est désormais susceptible d’être amendée pour permettre la confiscation sans compensation des terres appartenant aux Blancs… l’instigateur de ce vol raciste, Julius Malema, a cependant déclaré qu’il n’appelait pas au massacre des Blancs – du moins pour l’instant…

 

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement.

 

 

Allocution de Gilles SIBILLAT

20160312_134659
12 mars 2016

Déjeuner-débat à St Aygulf, organisé par le Parti de la France (Var)

Brève allocution de Gilles SIBILLAT, proviseur retraité et chargé de mission départemental du PDF

Hier, 11/3/2016 fut le 53° anniversaire du martyre du Colonel polytechnicien Bastien-Thiry. Je ne vous demande pas d’observer une minute de silence puisque ce rite a été inventé par la franc-maçonnerie pour remplacer la prière catholique recherchant la miséricorde divine en faveur de l’âme du défunt. Simplement, souhaitons ensemble paix à son âme qui est près de Dieu.
                                                                          ________

Que faire ?

C’est-à-dire que faire pour sauver la France ?

  • Nous pourrions encore rechercher vainement des victoires électorales, en nous enlisant dans cette routine républicaine , donc démagogique, à laquelle se réduisirent nos efforts inutiles pendant nos quarante années de militantisme lepéniste.

  • Pour finir, encore et toujours, sur l’inévitable échec final, dont les dernières « régionales » ont donné une illustration cinglante avec la défaite du néo-FN qui est rentré bredouille, malgré tous ses renoncements stériles et ses faux-fuyants « politiquement corrects ».

  • Visiblement le peuple français est menacé par une aliénation mentale qui le paralyse déjà et qui l’empêche d’envisager ce grand chambardement qui seulpourra redonner à la France, peut-être et plus tard, son identité historique et sa vision d’elle-même en tant que Nation souveraine.

  • Or d’où lui vient cet affaissement dans son comportement collectif et dans sa vivacité spirituelle ? NOUS LE SAVONS !

  1. Depuis huit générations donc depuis plus de deux siècles, les Français sont l’objet d’un matraquage idéologique devenu toujours plus exclusif, monopolisateur et dominateur au fil du temps.

  2. Il est clair que cette subversion n’a pu triompher systématiquement que par le biais d’une démarche concertée et secrète, inspirée par des idées immuables et pérennisées dans le temps et dans l’espace, élargie quasiment à toute la planète et financée par des ressources monétaires colossales et permanentes.

  3. Par ailleurs, on constate que cette cabale, toujours et partout, a conspiré contre le Christianisme et contre les États constitutifs de la Chrétienté. Il s’agit pour elle d’abattre une civilisation, celle qui est issue de la doctrine de Jésus Christ, qui est notre Dieu Rédempteur.

  4. Nous savons tout cela, mais trop souvent nous sommes apeurés par la puissance de l’ennemi et nous faisons semblant de ne pas le savoir. Cette lâcheté finirait par nous coûter trop cher si nous ne retrouvions pas la vigueur de nos ancêtres.

Alors que faire ?

  • D’abord désigner clairement l’ennemi. Nous sommes victimes, depuis plus de deux siècles, d’une agression perpétrée par les comploteurs maçonniques et/ou sionistes qui sont, les uns des experts de l’organisation secrète, les autresdes accumulateurs de richesses à haute contenance financière.

  • Ensuite savoir, et faire savoir, ce que nous voulons. Et nous voulons la renaissance de la France dans sa vérité historique et dans son identité originelle. Le peuple français est très majoritairement de race indo-européenne et il prit conscience de sa Nation sous l’égide du Roi Clovis, dont le baptême fit de la Nation française la fille ainée de l’Église Catholique. Du haut de ses quinze siècles d’existence, et malgré les deux derniers de ceux-ci qui sont ceux de sa décadence, la France doit aspirer par ses racines la sève de sa vérité.

  • Enfin il faut promouvoir la formation de cadres conscients de l’enjeu et assez instruits pour être responsables et actifs. Ils devront savoir développer leurpatriotisme naturel, qui est la défense de la terre des pères contre les agressions extérieures, en l’enrichissant jusqu’à leur nationalisme contrerévolutionnaire, qui est la défense de l’héritage politique, culturel et spirituel des pères contre les agressions intérieures. Pour cela il faut déjà se connecter sur Internet à <Nationalisme-Français.com> qui est la seule école de sciences politiques pertinente, doctrinale et accessible par tous. Le Docteur Ploncard d’Assac y développe une pédagogie politique basée exclusivement sur des textes, anciens ou modernes, toujours référencés etrédigés par des adversaires de hauts niveaux hiérarchiques mondiaux dans les milieux comploteurs.

  • En particulier, le Parti de la France pourrait trouver sa raison d’être spécifique en tenant son créneau sur ce rempart pédagogique, politique et spirituel, hors duquel il ne connaîtra que désaccords, déceptions et désenchantements.

    G Sibillat

RÉINFO, MAGAZINE D’INFORMATION DU PARTI DE LA FRANCE DU 26 FÉVRIER 2018

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Réinfo, magazine d'information du Parti de la France du 26 février 2018
Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, le journal d’information du Parti de la France, du 26 février 2018.

Au sommaire de ce numéro :

• Un État en ruine… Ah… il en avait promis des choses, le petit Emmanuel pendant la campagne électorale. Notamment une baisse de la pression fiscale. Pourtant, depuis le 1er janvier, le timbre a augmenté de 10 centimes ; le gazole, 7,6 centimes ; l’essence, 3,84 centimes ; le tabac, 10 %. Et bientôt taxe sur le gaz naturel avec une modeste hausse de… 43,7 %. Et ce n’est pas tout…

• Les mineurs non-accompagnés. La politique, c’est une question de choix. Et de moyens pour les mettre en œuvre. Ce n’est qu’un des aspects de l’immigration-colonisation qui ravage notre continent, mais le cas des mineurs étrangers non-accompagnés, les MNA, est significatif. C’est un gouffre financier sans fin, une ruine financière pour les départements…

• Il y a de quoi broyer du noir. Pour les fêtes Johanniques d’Orléans de mai prochain, Jeanne d’Arc sera donc incarnée par une jeune métisse polono-béninoise de 17 ans… On pourrait espérer que ce soit pour toutes ses qualités personnelles (cheftaine scout, escrimeuse, catholique pratiquante, bonne lycéenne), mais non. C’est bien parce qu’elle est métisse. La diversité doit l’emporter sur la réalité historique. C’est tendance, que de remplacer les héros ou les figures historiques européennes par des acteurs de couleur…

 L’élection présidentielle de la Fédération de Russie se tiendra le 18 mars prochain. Vladimir Poutine caracole en tête des sondages avec 70 % des intentions de vote. Tour d’horizon des candidats de l’opposition et petit arrêt sur l’escroquerie médiatique qu’est Alexeï Navalny…

grand rassemblement contre l’immigration clandestine

 

Le Parti de la France

Jeudi 25 Janvier 2018

Tous à Paris le 21 Janvier prochain

12E MARCHE POUR LA VIE : TOUS À PARIS LE 21 JANVIER PROCHAIN !

Carl Lang et les militants du Parti de la France, participeront comme chaque année, à la mobilisation de dimanche 21 janvier prochain, pour la douzième Marche pour la Vie.

Le premier des droits humains à défendre est le droit à la Vie. Face aux tenants de la Culture de mort qui veulent tout à la fois banaliser l’interruption volontaire de grossesse, créer un délit d’entrave numérique à l’IVG et légaliser l’euthanasie, Le Parti de la France et Carl Lang proposent l’inscription dans la Constitution du principe du respect de la Vie de la conception jusqu’à la mort naturelle ainsi que le remplacement des lois Veil, Roudy et Aubry par une grande politique familiale favorisant l’accueil de la Vie.

Sympathisants, cadres et militants du Parti de la France, nous comptons sur vous pour de nouveau vous mobiliser.

Le rendez-vous est donné Porte Dauphine à 14 h 30.

Réinfo 15 Janvier

RÉINFO, MAGAZINE D’INFORMATION DU PARTI DE LA FRANCE DU 15 JANVIER 2018

La Rédaction

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Réinfo, magazine d'information du Parti de la France du 15 janvier 2018

Au sommaire de ce numéro :

 

• Libertés d’expression : jamais en Europe et en particulier en France, la liberté d’expression n’a été aussi menacée. Censure, poursuite pénale, soumission absolue des médias mainstream qui bénéficient de 4 milliards d’euros de financements publics… Mais ce n’est pas suffisant, visiblement !

 

• De la cadence des trains à la décadence de la France. La SNCF, vitrine autrefois de l’excellence française est désormais celle du déclin qui la frappe. Une dette colossale, une politique de développement contraire à ses intérêts et à sa mission de service publique, des syndicats tout puissants et saboteurs, un président indéboulonnable grâce à ses puissants soutiens issus du lobby gay : voilà un tableau d’affichage digne d’une gare abandonnée !

 

• 12Marche pour la vie le 21 janvier prochain. Malgré les menaces judiciaires qui pèsent contre ceux qui dénonce le génocide français qu’est l’avortement de masse permit par la loi Veil, le Parti de la France sera dans la rue pour réclamer une grande politique familiale favorisant l’accueil de la Vie.

 

• Uranium One. Ce n’est pas le titre du dernier roman de Tom Clancy, mais il y a bien des Russes, de l’uranium militaire, de la corruption, de la trahison, une enquête du FBI et tout cela porte sur la Fondation Clinton. Plongée en eaux très troubles de la campagne présidentielle américaine…

 

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement.
Si vous regardez cette émission, c’est que vous êtes entrés en Résistance et que pour vous aussi, nos libertés ne sont pas négociables.

Le parti de la
MEILLEURS VŒUX POUR 2018

Carl Lang et le Parti de la France vous présentent leurs meilleurs vœux d’amitié et de fraternité françaises pour cette année 2018 et souhaitent qu’elle permette au peuple français de retrouver sa mémoire et sa conscience nationales afin de faire face aux politiques de décomposition nationale et de colonisation étrangère.

Le Parti de la France et ses militants continueront à agir sur le chemin de la résistance au service du peuple et de la nation. Bonne année à la France !

LE FRONT NATIONAL (FN) OU LA GRANDE ILLUSION

Le parti de la

LE FRONT NATIONAL (FN) OU LA GRANDE ILLUSION [TRIBUNE LIBRE]

La Rédaction

De quel utilité peut bien se prévaloir le FN dans la situation déliquescente et prérévolutionnaire que connait aujourd’hui l’Hexagone ? Interrogation somme toute bien légitime, au vu des quarante dernières années « frontistes ». Car depuis que le FN consacre l’intégralité de son activité au « cirque électoral » verrouillé par la bien-pensance, AUCUNE mesure préconisée par ce parti n’a été retenue par les assemblées institutionnelles.

Quarante-cinq années d’agitation électoraliste  pour… rien ! Hormis des élus bien sages cantonnés dans la figuration et des subventions étatiques qui pleuvent au fil des élections…RIEN, ABSOLUMENT RIEN   n’a changé dans nos vies !   

Là où la supercherie éclate, c’est aux dernières élections présidentielles qui virent   ce parti républicain, abandonner  son  thème  central  de l’immigration et du retour des indésirables sur leurs terres d’origine. Désormais, il n’en est plus question. 

Pour cause de dédiabolisation, finis les slogans percutants : « Quand nous arriverons, ils partiront … », finis les « Six millions de chômeurs, c’est six millions d’immigrés de trop » etc. ; quant à « La France aux Français », ne rêvons pas, il n’en a jamais  été question, sauf  parmi les électeurs de base  victimes forcées du  « vivre-ensemble »….  

Dans cette même dérive, exit  les discours sans concession sur le rétablissement de la peine  capitale, l’abrogation des lois Pleven-Gayssot ou de l’abominable loi Veil …En résumé, c’est l’alignement sur le « politiquement correct », le « religieusement correct », le « scientifiquement correct »…. Et horresco referens, c’est l’éloge de 1789, des pseudos « valeurs républicaines », de la laïcité, de l’islam à la française, etc. 

Devenu un parti domestiqué, un parti du système, un parti accro aux prébendes et touché lui aussi par les « affaires », le FN s’est non seulement « recentré » mais  a aussi  déserté la rue. Malgré sa cohorte d’élus, malgré ses scores électoraux, malgré le soutien de 7 millions d’électeurs aux Présidentielles, malgré son matériel logistique, malgré son trésor de guerre   …c’est le vide au plan de l’action. Totalement absent lors des manifestations contre le mariage homosexuel, la GPA, la MPA  ou  contre le Loi travail (dupant ainsi son électorat populaire) ; aucune opération coup de poing médiatique, aucune mobilisation systématique contre les agissements immigrationnistes des gauleiters de Marianne. Seulement quelques déclarations apaisées et consensuelles sur les plateaux télévisés, agrémentées de quelques tweets… 

Oui, vraiment, Il faut une grande  dose naïveté pour croire encore, que le FN, une fois parvenu au pouvoir,  appliquera  les rares mesures de bon sens qu’il n’a pas encore reniées, alors qu’il s’est montré incapable de défendre ses fondamentaux, au cours d’une  opposition feutrée et sans réelle responsabilité. 

Dans ces conditions, nous invitons nos compatriotes bretons, à ne plus se laisser duper   par le soi-disant « danger FN » qui, s’il  peut faire illusion auprès des antisystèmes, n’en demeure pas moins une pure invention des médias aux ordres. 

Le FN n’a jamais  représenté une menace réelle pour le Système. Bien au contraire.  Par son programme jacobin, par ses discours aseptisés, par sa pratique politique conformiste, le FN entend tout au plus amender ce système, s’y insérer durablement, s’y alimenter mais  en aucun cas le renverser pour rétablir un ordre civilisé, homogène et durable.     

Et aussi paradoxal que cela puisse paraître, l’unique danger qu’il représente réside bel et bien pour nous, les Bretons et autres peuples enracinés qui veulent redevenir « maitres chez eux ».

C’est-à-dire maitres de leur destin en vue d’améliorer le bien-être de leurs membres, dans leur continuité ethno-historique. Si sur ce plan, le FN  nourrit un jacobinisme viscéral propre à l’Etat français qui n’est plus à démontrer, il se révèle  tout aussi trompeur en faisant miroiter une issue paisible à la situation actuelle (à laquelle même les analystes officiels du Pouvoir n’y croient pas). Ce qui conduit, de facto, à la démobilisation et  à l’endormissement  d’un électorat encore sain. 

A l’évidence, il s’agit là d’une impasse, d’une voie de garage. Car en canalisant le mécontentement général, ce parti du Système neutralise finalement toute émergence d’une réaction nationaliste véritable qui pourrait, l’enchainement des évènements aidant, s’ouvrir sur une refonte totale de notre société, et nous permettre de recouvrir nos droits ancestraux supprimés depuis cinq siècles. Et, de cela,  nos chefaillons  du nationalisme  hexagonal  purement doctrinal, s’y refusent totalement. 

A cet égard, le FN est bien le digne héritier de ces « ligues nationales » d’avant-guerre, (sans leur allure militaire) soucieuses de maintenir un système étatique et économique en cours, mais peu combatives sur le plan social, et dont l’activisme se solda par  un glorieux ersatz de « Révolution nationale », sous l’égide d’un vieux maréchal, réfractaire aux  aspirations européennes de son époque. 

Or, aujourd’hui, le chaos social, économique et ethnique qui se répand inexorablement  sans rencontrer le moindre obstacle, exige  de tout intervenant politique, économique ou religieux, soucieux de réveiller nos peuples anesthésiés, la tenue d’un tout autre discours,d’un DISCOURS DE RUPTURE en phase avec notre situation dramatique. 

Dans cette optique, la stratégie de conscientisation  et de mobilisation ne peut reposer que sur une totale remise en question  de nos représentants et cadres institutionnels  : les « élites » de tout ordre qui ont montré leur incapacité notoire et leur nocivité par leur allégeance à la Finance internationale d’outre-Atlantique ; les idéologies cosmopolites et culpabilisantes ; les partis de la décadence et de l’illusion « nationale » ;  l’Etat-nation qui amplifie  sa criminelle politique de destruction des peuples-patries de l’Hexagone, par le remplacement de populations ; L’Union Européenne, véritable protectorat américain aux mains des multinationales dirigées par une hyper-classe mondialiste, qui poursuit l’anéantissement  des peuples tant européens que non-européens (Irak, Lybie, Syrie…), tout en planifiant   de nouveaux conflits mondiaux…      

En ce début de XXIème siècle, notre seul espoir de survie  consiste  à  prendre en marche le train de l’Histoire : celui du réveil des identités ethnoculturelles ; lesquelles  se manifestent déjà avec succès dans nos pays de l’Europe de l’Ouest (Catalogne, Ecosse, Corse…) et qui formeront une synergie irremplaçable avec celles de l’Europe de l’Est, pour l’édification future  de la Grande Europe ; une Europe continentale avec nos frères russes ; une Europe des Peuples.  Non celle des marchands d’aujourd’hui, ni celle du Grand califat  de demain à laquelle nous conduisent nos fossoyeurs en place. 

                                                                                                            JAKEZ GWILLOU 

Crédit photos : blandinelc (flickr cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

COMMENTAIRES (0)
NOUVEAU COMMENTAIRE :
Me notifier l’arrivée de nouveaux commentaires
PROPOSER
Rechercher