Attentat à Nice, à qui la faute?

R
Didier Monnin, Délégué Départemental du Parti de le France pour le VAR


Attentat à Nice… ! A qui la faute ? Par qui sommes-nous gouvernés ?

 Il y a quelques mois, Mr Valls nous annonçait, que « la droite nationale pouvait amener la France à la guerre civile ».

Qu’une autre vision… qui est celle de la république portait d’autres valeurs, dont nous voyons le résultat : hommage de la Nation, minutes de silence, recueillement à nos morts et martyres, obligation de dignité et de vérité d’après Mr Cazeneuve, vigilance selon Mr Ayrault, opération sentinelle pour Mr Le Drian… blablabla  Et aucune vraie mesure pour lutter contre l’islamisme.

Les Français sont fatigués d’être gouvernés par des hommes politiques de gauche et de droite « intellectuellement pervers, menteurs et incompétents » et qui, par cette même incompétence, nous ruinent et nous tuent.

Ne sommes-nous pas nous-mêmes, co-responsables de cette situation ? Nous, électeurs qui votons décennies après décennies pour de tels loosers, tous membres d’une même castre et oligarchie.

Concernant Daesh, ce n’est pas les quelques avions que nous avons envoyés au Levant, qui ne tuent probablement que quelques chèvres et moutons, qui vont les traumatiser et les anéantir.

Le principal souci de notre pays aujourd’hui, après celui du chômage, et de l’islamisation de la France, est que nous ne possédons plus d’hommes et de femmes d’Etat.

Je ne m’étendrai pas sur des Sarkozy, Macron, Fillon, Le Maire, Juppé, Montebourg, Mélenchon, etc. que nous ne connaissons déjà que trop bien et totalement inutiles à notre pauvre pays (et protégés par les médias à leurs bottes) et qui nous coûtent très cher.

La Faute à qui, Mr Valls ? La faute aux politiques qui depuis plus de 40 ans accueillent toute la misère du monde qu’ils arrosent d’ argent public et qui ferment les yeux sur la progression des idées extrémistes des salafistes motivés par le système social français que nous finançons, et abouti à l’escalade de la violence pour détruire notre identité et nos racines.

Voici les vrais responsables des attentats.

Bonne lecture et pensez-y lorsque vous irez voter.

Et comme le dit très bien le talentueux dessinateur Charb, « C’est pas de la haine, c’est l’expression d’un ressentiment justifié ».

Didier Monnin

Délégué du Parti de la France pour le Var

Publicités

Lettre ouverte à la jeunesse

Mes amis,

Notre pays est en danger de mort car nous sommes “menés” par des sectaires et des idéologues prêts à tout pour être réélus, et gouvernés par des mondialistes apatrides inféodés à la haute finance.
Notre “Président” de la République, devant le résultat de plus en plus calamiteux des sondages s’accroche au pouvoir et à ses avantages, tel un bigorneau à son rocher. La simple honnêteté voudrait qu’il parte… Mais il préfèremagouillertrichermentir… pour revenir dans les palais nationaux
Pour cela, il n’hésite pas à dépenser des millions d’euros… de nos impôtspour placerrécompenseracheterou fidéliser ses amis de la “gauche” soi-disant prolétarienne… qui, en fait, méprisent le peuple… qu’ils accusent de faire du populisme…. Dorénavant du “trumpisme(Sic). Ils s’alignent ainsi sur M. Jospin qui n’hésita pas, à son époque, à traiter les anti-socialistes de “populace”.
Ce même Jospin d’ailleurs, avec Chirac… décréta que… « l’Europe ne devait pas devenir un club chrétien » (Sic).
Tout ce que le peuple de France reproche à nos dirigeants et à leurs maîtres mondialistes est pourtant malheureusement VRAI et PROUVÉ !
M. Valls, se prenant pour “Benito” mais jouant le “républicain espagnol” (alors que sa famille était dans l’autre camp)… n’a pas hésité, le 23 janvier 2015, à déclarer à des étudiants… « Les jeunes Français doivent s’habituer à vivre durablement avec la menace d’attentats » (Sic).
— Cela ne l’a pas empêché…
  • de laisser, durant des mois, Mme Taubira refuser d’interner des “terroristes” repérés et fichés.
  • de laisser plusieurs de ses ministres déclarer que… « A la différence de l’Islam… le catholicisme est incompatible avec la République. »
Après les 129 morts et les 350 blessés du 13 novembre 2015… puis les 84 morts et 200 blessés du 14 juillet 2016… plus l’innommable assassinat d’un vieux serviteur de Dieu dans son église de la France profonde… il a cru nécessaire de déclarer auJournal du Dimanche que… certes… il redoute le terrorisme, mais surtout la guerre civile suscitée par l’extrême droite. (On croit rêver !)
Il faut quand même un sacré culot pour oser déclarer des choses aussi ineptes, et voir dans la colère qui monte en France… un quelconque complot de droite !
Il est vrai qu’un de ses sous ordres policiers, le sieur Patrick Calvar, patron de laDirection Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI), n’a pas hésité, lui, à expliquer longuement aux membres de la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale… qu’il existait un danger encore plus grand, une menace « presque invisible » (Sic) « La menace fomentée par l’ultra droite. » Il a terminé son exposé par cette phrase… « Vous aurez une confrontation entre l’ultra droite et le monde musulman. Pas les islamistes… mais bien… le monde musulman ».
C’est avec ce genre de déclaration que ces messieurs du pouvoir pensent se maintenir en place… et y revenir. Cela s’appelle de la haute trahison. Avec la complicité de toute la presse “faisandée” et soutenue financièrement… ils accusent, en proférant des mensonges éhontés, les alertes pathétiques de ceux qui préviennent nos concitoyens… que le changement de peuple est en cours.
Ils cachent qu’une note confidentielle nous apprend que… « 95 députés socialistes ont déposé un projet de loi donnant aux Algériens nés en France ou en Algérie avant 1963 (avant l’indépendance) la citoyenneté française sur simple demande. »
Alors, jeunes de mon pays, faites attention. Ecoutez vos anciens qui ont toujours tout donné pour la patrie… Ces hommes sont dangereux ; ne vous laissez pas abuser… manipuler. C’est par les urnes… quoi qu’ils fassent… que nous les chasserons ! Ne tombez pas dans leur piège grossier, mais réel. Méfiez-vous de leurs provocations flicardes.
La situation dramatique que vit notre nation a été voulue, organisée, financée… par cette mafia internationaliste qui s’appuie sur le mensonge et la falsification de notre histoire, grâce à l’accaparement des médias.
Restez propre dans votre cœur et dans votre tête… N’oubliez pas que vous vivez sur une terre chrétienne, hier fille aînée de l’Eglise… Vous êtes en majorité catholiques… Soyez en fiers !
La France est le pays le moins raciste du monde, mais vous avez le droit, et surtout le devoir, de rester… catholiques et français toujours… et tous ceux qui viennent d’ailleurs, disposant chez nous de toutes les libertés et de tous les avantages sociaux, doivent respecter nos lois, nos coutumes.
Oui, méfiez-vous des provocateurs ! Soyez respectables pour être respectés, afin que VIVE LA FRANCE !

Roger HOLEINDRE
Président du Cercle National des Combattants
Président d’honneur du Parti de la France

 

03/08/2016