L’équipe à Brignoles

Le Parti de  la France pour  le Var, accompagné de  l’union des droites VAR, (LA LIGUE DU SUD –  PACA FAIT FRONT-LA MAISON BBR)

Photo prise ce vendredi 27/11/2015  lors de notre déplacement sur Brignoles.

mms_20151127_122127
Nous étions à Brignoles

 

Publicités

Un élu de Cogolin claque la porte

Bravo Giraud ! ça c’est du boulot !
Nos amis cogolinois seraient-ils en train de se réveiller ?

Effectivement, lors des municipales, le Parti De la France (PDF) avait déjà tiré le signal d’alarme concernant le parachutage de Mr Lansade sur la commune de Cogolin avec la pseudo-étiquette FN.
En effet, ne confondons pas le Front National Canal historique avec le Néo-FN d’aujourd’hui composé de pique assiettes, de gamellards qui sont là pour des postes au détriment des historiques, fidèles à Jean-Marie Le Pen et qui eux ont milité durant, pour certains, plus de 30 ans. Ceux d’aujourd’hui (les Néo-FN), à savoir, viennent de l’UMPS et comme je le disais plus haut, uniquement et seulement pour des postes et non pas pour des idées ou des valeurs. En clair, « on prend les mêmes pourris, on en fait du neuf sous une autre étiquette, mais leur mentalités n’ont pas changé ». Ceux-là sont les mêmes qui ont contribué à un niveau ou un autre, à faire de notre pauvre pays ce qu’il est aujourd’hui.
(Ci-joints 2 tracts qui avaient été distribués durant la campagne des municipales de 2014). lire l’article en entier  Bravo Giraud

Mr Marc-Etienne Lansade ne vous promettra que des spectacles et des shows pour amuser le peuple comme le faisait Néron et Caligula avant lui. Vous le paierez avec plus d’impôts et de dettes car il repartira comme il est venu (Plus dans sa Porsche mais dans sa Jaguar) avec ses amis de l’UMPS de Levallois-Perret qui auront vendu vos bijoux de famille (le Yotel)
Je terminerai par une citation du Président Mobutu : « Heureux le peuple qui chante. »
Didier Monnin

12249708_10207503868332940_7252112116313376052_n
Lettre de Mr Giraud

Article Var  matin du 26/11/2015

ARTICLE GIRAUD
A

 

Le Charles de Gaulle par D. Monnin

R
Didier Monnin, Délégué Départemental du Parti de la France pour le VAR

 

Monde …!  Le Charles de Gaulle opérationnel dès aujourd’hui !

Que n’a-t-il été opérationnel plus tôt… !  Ne cherchez pas l’erreur, elle est toujours la même, absence de décision politique, qu’elle soit de gauche ou de droite. C’est toujours la même histoire. C’est pas moi, c’est l’autre. A entendre nos politiques, ils sont responsables de rien et que les salauds ce sont les autres.

En ce qui me concerne, les responsables sont bien nos politiques que nous payons grassement pour nous gouverner et surtout pour ne rien faire. Je rappelle aux français qu’un député perçoit 14.000€ par mois plus les frais de représentation et des frais de bouche, car si vous, à midi, vous mangerez un sandwich avec vos tickets restaurant, pour eux, ne vous inquiétez pas, ils sont dans les bons restaurants parisiens et cela à nos frais.

Il en est de même pour nos sénateurs qui, de vous à moi, nous coûtent beaucoup d’argent avec aucun résultat. Il est vrai qu’il faut bien engraisser les copains des copains. Quoi qu’il en soit, en ce qui me concerne, encore une fois, ce sont les électeurs qui sont les responsables de ce bordel et de ses conséquences en votant pour ces incapables.

Il est amusant, ou plutôt triste, de voir notre classe politique s’agiter dans tous les sens en sachant qu’ils viennent de découvrir l’humidité de l’eau. Car encore une fois, tout cela était prévisible. Alors permettez moi de sourire « lorsque je vois dans la presse » que Mr Hollande fait la tournée des grandes puissances, que Mr Valls va devant les parlementaires et que des garde-à -vue sont faites à l’encontre de gens que nos services de police connaissaient depuis déjà trop longtemps. Quoi qu’il arrive, ce ne sont pas ces pompiers-politicards pyromanes qui vont nous sauver de l’incendie qu’ils ont eux-mêmes allumé.

Didier Monnin

Réinfo PDF 23 Nov

RÉINFO DU 23 NOVEMBRE 2015

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, du 23 novembre 2015.

  Au sommaire de ce trentième numéro :

  • Nous pourrions le dire… « on vous avait prévenu, vous n’avez rien voulu entendre »… et pour nous retenir, Il n’y a guère que la colère digne, la tristesse partagée des familles endeuillées, et l’inconditionnel soutien que nous devons aux hommes, militaires ou policiers, qui montent à l’assaut des incompétences, des trahisons de l’UMPS que sont les Kouachis, les Merah ou les Abaoud,

  • Le communiqué de Carl Lang, publié au nom du Parti de la France, au lendemain des attentats qui ont ensanglanté la capitale française ce vendredi 13 novembre 2015. Un communiqué qui a réussi à percer la censure médiatique qui nous est traditionnellement appliquée.

  • Un point sur la situation et le revirement de la France en Syrie. Un sujet que nous évoquons souvent sur ce plateau tant nous savons qu’il est révélateur des graves erreurs de la diplomatie et du gouvernement français qui ont conduit à nos frontières, des millions de migrants dans les rangs desquels se cachent les terroristes qui ont semé la terreur à Paris la semaine dernière

  • « Ils » ne pensent qu’à ça. Et c’est une obsession : l’habeas corpus de leur diplomatie. « Ils », ce sont les fonctionnaires de l’Union européenne et « ça », c’est la propagande LGBT… De l’Ukraine au Chili et jusqu’en Afrique, découvrez que l’Europe n’est plus une réalité géographique, mais un délire homosexuel, financé avec vos impôts

  et, pour finir :

un hommage à Dominique Chaboche, disparu trop tôt, il y a tout juste dix ans, le rappel des rendez-vous du Parti de la France, avec notamment la réunion patriotique du CNC à Paris, le report du Salon de l’AGRIF au 20 mars prochain. Et une date à noter dans vos agendas dès maintenant, celle du IIIe Congrès national du Parti de la France, le 7 mai 2016.

Bravo à nos forces de l’ordre

Bravo et merci à nos forces de l’ordre pour leur formidable intervention à Saint-Denis !

Ce merci ne s’adresse évidemment pas à nos élus qui sont responsables de ces états de faits, dus à leur incompétence habituelle et à leur lâcheté coutumière et qui par faute de volonté politique et de vision, n’ont pas su protéger les français de ces barbares.

D’un autre côté, après avoir ruiné la France, et affaibli notre pays,  ils continuent à nous mentir et à appauvrir notre armée.

Didier Monnin

Article du Général Vincent Desportes sur  l’express 18 Novembre2015

desportes

 

Les mauvaises habitudes du FN

Quelques articles des mauvaises habitudes du Néo FN,  vous comprendrez mieux pourquoi  beaucoup d’adhérents en sont partis pour venir à l’union des droites et au PDF.

Didier Monnin s'explique sur le FN
article du Var Matin du 07 Sept 2013 concernant Jean Paul Dispard.

Var Matin Jean Paul Dispardle 23/10/2013  article de J.P Bispard

article Dispard 23/10/2013
Puis en 2014  suite à des insultes de Monsieur Lopez envers  un porte drapeau.
Insulte envers un porte drapeau

25 AOut  2015 article de Marianne
article Marianne 25 aout 2015

jmlp  suite

Var Matin 23/10/2015
Var matin 18/10/2015

L’année 2015 à été la pire, beaucoup de défections d’adhérents Varois
article du Canard enchainé 28 Octobre 2015
les mauvaises du FN

Début Novembre, démission de Gille Fournel et autres élus Varois, article Var Matin
les élus FN démissionnent
Puis Damien Gutierez part en guerre contre  le FN Varois ( article l’express  19 Novembre

————–
Didier Monnin

 
  La purge continue…!  Le Néo-FN aurait-il des accointances avec DAESH? Car eux aussi coupent les têtes de leurs militants et de leurs responsables locaux  aussi vite que ces barbares?

Que vont-ils faire aux français si un jour par hasard, ils accédaient à la magistrature suprême, nous avons le droit de nous poser la question?

Il est certain qu’au Néo-FN, les militants n’ont pas le droit de penser par eux-mêmes et encore moins de murmurer et d’exprimer la moindre idée sans être suspectés de traitrise ou de sabotage.
Didier Monnin

12249922_951652181562155_1587300546557732147_n

———–
suite de l’article sur l’express du 19/11/2015 lien  CLIQUEZ ICI

Damien Guttierez, conseiller départemental du Var, annonce à L’Express sa candidature pour la présidence du FN en 2017. Pour remettre sur les rails un parti qui, selon lui, est en proie à de « sérieuses négligences ».

Chevalier blanc ou opportuniste? A bientôt 35 ans, Damien Guttierez, conseiller départemental du Front national dans le Var déclare à L’Express son intention de se présenter à la présidence de son parti, face à Marine Le Pen lors du prochain congrès national du FN, en décembre 2017. « Si madame Le Pen est candidate, évidemment », précise crânement ce fils de pieds-noirs, né à la Seyne-sur-Mer. L’attaque est frontale. « Il y a un vrai malaise au sein du FN, poursuit-il. Je reçois des soutiens d’élus, de cadres et de militants. Je ne peux pas imaginer que cette volonté de renouvellement ne trouve pas d’écho. ». 

« Une girouette finie »

Inconnu au niveau national, Damien Guttierez a sinué avant d’arriver au Front national. Un temps collaborateur de la députée européenne (Les Républicains) Nadine Morano, puis du maire (LR) de Wissous (Essonne) Richard Trinquier, il fait ses premières armes à l’UMP, sans parvenir à percer dans la fédération varoise. « En 2012, séduit par le discours sur la moralisation de la vie politique de François Bayrou, je me présente aux législatives sous les couleurs du MoDem », explique-t-il, cinglé dans son complet veston bleu marine. Il ne récolte que 1,13% des voix au premier tour et appelle à voter… pour le FN au second. Dans les semaines qui suivent, il prend sa carte au Front national et, deux ans plus tard, devient conseiller municipal d’opposition à la Seyne-sur-Mer. Puis, enlève le canton de la Seyne 1 aux dernières départementales. « C’est une girouette finie! », raille Philippe Vitel, secrétaire départemental varois de Les Républicains

 
 

Damien Guttierez l’assure, son cheminement politique est lié à une quête de « moralité de la vie publique. » La même qui le pousse aujourd’hui à briguer le fauteuil de président du FN. Dans sa ligne de mire, l’élu reproche à la direction actuelle du parti « de sérieuses négligences qui vont nous coûter politiquement ». Il pointe en premier lieu les kits « Jeanne » et leur déclinaison varoise, imposés et vendus à des montants surfacturés aux candidats, puis remboursés par l’Etat. . « On était obligés de le prendre pour obtenir l’investiture aux municipales, j’en ai eu pour 15 000 euros. Puis, pour 8000 euros aux départementales », regrette-t-il. 

Comme tous les candidats frontistes en lice aux dernières élections départementales dans le Var, Damien Guttierez risque de voir ses comptes de campagne annulés. « Pourquoi nous a-t-on fourni ces kits? Pour faire rentrer du cash! » Ils savaient que leurs candidats allaient réaliser plus de 5% des suffrages et que, financièrement, c’était une bonne opération… Le parti a négligé gravement l’image qu’il renvoyait de sa moralité publique. On ne peut pas sortir indemnes de cette affaire. » 

Un supporter de Marion

Damien Guttierez présente sa candidature comme celle d’un élu « responsable » qui veut faire bouger « les choses en interne avant qu’il ne soit trop tard. » Il réclame une meilleure sélection des militants. « On est plus dans le quantitatif que le qualitatif. Moi, je ne suis pas ‘Front con’! Et il y a des gens dont on savait qu’ils ne seraient pas de bons candidats… » 

Le modeste conseiller municipal et départemental se définit comme « national libéral » et se réclame du combat contre les « trois i » -impôts, insécurité, immigration- de Jean-Marie Le Pen. Mais, il appelle à une recomposition de la droite et va jusqu’à évoquer des alliances programmatiques avec une droite libérale dont il se sent proche.  

L’homme se défend de chercher à parasiter la campagne desélections régionales avec cette candidature surprise à la présidence du FN. Il assure espérer voir Marion Maréchal-Le Pen ravir Provence-Alpes-Côte d’Azur aux socialistes. S’il soutient qu’une « une gouvernance martiale » règne au FN, il n’imagine pas subir d’éventuelles sanctions. « Pourquoi y en aurait-il? J’ai une parole qui compte, il n’est pas question que je m’en prive », reprend cet ancien militaire, aide-soignant dans l’Armée pendant dix ans. tout haut, il rêve de la tenue d’une primaire frontiste: « Ce serait une belle victoire pour le parti, une respiration démocratique dans son intérêt. » Le président-postulant envisage carrément que la fin de l’ère Le Pen au Front: « Personne n’est irremplaçable. Il ne manquerait plus que les Le Pen le soient! Il y aura une vie politique au FN après leurs présidences. »
L’express

Article Var Matin du Jeudi 19 Novembre 2015.

le parisizn

L’élu FN qui veut se présenter contre Marine Le Pen suspendu du parti après ses critiques contre la direction

Publié à 12h50, le 20 novembre 2015, Modifié à 13h43, le 20 novembre 2015

L'élu FN qui veut se présenter contre Marine Le Pen suspendu du parti après ses critiques contre la direction
Marine Le Pen © AFP
Image Sylvain Chazot

Sylvain Chazot

ACTION/RÉACTION – Après avoir été membre du cabinet de Nadine Morano, après s’être présenté aux élections législatives sous l’étiquette MoDem en 2012, Damien Guttierez se voyait bien prendre la place de Marine Le Pen au FN. Conseiller départemental et conseiller municipal du parti d’extrême droite, il avait exprimé cette ambition dans les colonnes de L’Express, mardi 17 novembre.

Ce vendredi, on apprend par Nice Matin que l’élu frontiste est suspendu du parti. En cause ? Non pas son envie de présenter sa candidature à la présidence du FN mais ses critiques, repris par L’Express, visant la direction du parti.

Contacté par le Lab, Nicolas Bay, secrétaire général du FN, précise :

Il a été suspendu. C’est une mesure conservatoire. Il sera convoqué devant la commission des conflits où il pourra se défendre, au plus tard fin janvier. Quand des gens critiquent ouvertement la direction du parti, on ne laisse pas passer.

Auprès du Lab, Marine Le Pen évacue le sujet, considérant qu’elle a autre chose « à faire en ce moment que d’évoquer le dingue de service », et nous appelant à « un peu de décence ».

Mais qu’a bien pu dire Damien Guttierez pour s’attirer ainsi les foudres de Nanterre ? Dans L’Express, il fait état « de sérieuses négligences » commises selon lui par la direction du parti, et notamment les fameux kits de campagne pour lesquels la justice a ouvert une enquête. « Pourquoi nous a-t-on fourni ces kits ? Pour faire rentrer du cash ! Ils savaient que leurs candidats allaient réaliser plus de 5% des suffrages et que, financièrement, c’était une bonne opération », a-t-il déclaré.

Il s’est également montré hostile envers les Le Pen, souhaitant mettre fin à leur ère. « Personne n’est irremplaçable. Il ne manquerait plus que les Le Pen le soient ! Il y aura une vie politique au FN après leurs présidences », a-t-il ajouté, tout en souhaitant la victoire de Marion Maréchal–Le Pen aux régionales.

Changement de ton aujourd’hui. Dans un communiqué transmis à Nice Matin, Damien Guttierez assure ne pas avoir tenu ces propos. Il dit :

Je n’ai jamais présumé le caractère frauduleux et/ou intentionnel des conditions de mise à disposition des candidats des kits de campagne par la direction du FN. Ni reconnu l’obligation d’y souscrire aux dernières départementales.

« Ces propos sont quand même très clairement retranscris dans la presse », commente simplement Nicolas Bay, informé de ce démenti. Signe que la défense de Damien Guttierez ne sera pas aisée.

Avant Damien Guttierez, d’autres ont fait les frais d’une trop grande liberté de parole. Aymeric Chauprade, dont le rôle dans l’affaire Air Cocaïne reste trouble, a quitté le FN début novembre, estimant que le parti est devenu un « étouffoir » dans lequel « on ne peut pas penser ».

En mai 2014, Joëlle Bergeron, élue au Parlement européen sur une liste FN, avait-elle été virée pour s’être déclarée favorable au droit de vote des étrangers, comme l’avait révélé le Lab.

_________________________________

Un élu FN de Cogolin quitte la Marie

Bravo Giraud ! ça c’est du boulot !
Nos amis cogolinois seraient-ils en train de se réveiller ? Effectivement, lors des municipales, le Parti De la France (PDF) avait déjà tiré le signal d’alarme concernant le parachutage de Mr Lansade sur la commune de Cogolin avec la pseudo-étiquette FN.
En effet, ne confondons pas le Front National Canal historique avec le Néo-FN d’aujourd’hui composé de pique assiettes, de gamellards qui sont là pour des postes au détriment des historiques, fidèles à Jean-Marie Le Pen et qui eux ont milité durant, pour certains, plus de 30 ans. Ceux d’aujourd’hui (les Néo-FN), à savoir, viennent de l’UMPS et comme je le disais plus haut, uniquement et seulement pour des postes et non pas pour des idées ou des valeurs. En clair, « on prend les mêmes pourris, on en fait du neuf sous une autre étiquette, mais leur mentalités n’ont pas changé ». Ceux-là sont les mêmes qui ont contribué à un niveau ou un autre, à faire de notre pauvre pays ce qu’il est aujourd’hui.
(Ci-joints 2 tracts qui avaient été distribués durant la campagne des municipales de 2014). Lire l’article en entier   Bravo Giraud

Mr Marc-Etienne Lansade ne vous promettra que des spectacles et des shows pour amuser le peuple comme le faisait Néron et Caligula avant lui. Vous le paierez avec plus d’impôts et de dettes car il repartira comme il est venu (Plus dans sa Porsche mais dans sa Jaguar) avec ses amis de l’UMPS de Levallois-Perret qui auront vendu vos bijoux de famille (le Yotel)
Je terminerai par une citation du Président Mobutu : « Heureux le peuple qui chante. »
Didier Monnin

 

 

Article Rivarol, le Néo FN

Article paru le 29 Octobre 2015 dans RIVAROL

Prenons en le parti d’en rire ou d’en pleurer !

Décidemment,  le Néo-FN ne sait plus où il habite ! Bientôt Marine et Marionnette vont prendre leurs cartes au Parti Communiste.

PASCAL GANNAT (FN) HONORERA GUY MOQUET…

Guy Moquet faisait partie des 48 otages fusillés le 22 Octobre 1941 par les allemands en représailles de l’assassinat d’un commandant de la Wehrmacht.

Pascal Gannat, tête de liste FN dans la région Pays de Loire, a annoncé que le FN déposera une gerbe en son honneur, expliquant que « même si des hommes de gauche furent essentiellement fusillés, toute personne qui meurt pour un idéal français a droit à un hommage ». Pascal Gannat honorerait-il Robert Brasillach ? Certes non…

Rappelons aux ignares que Guy Môquet n’avait aucunement été arrêté en Octobre 1940 par la police française pour faits de résistance contre l’occupant mais parce qu’au contraire il menait, au sein du parti communiste, des activités en faveur du pacte germano-soviétique et trahissait ainsi la France. Le père de Guy, le député communiste Prosper Môquet, avait été déporté en Algérie en 1939 pour avoir soutenu le pacte entre les nationaux-socialistes et les communistes.

Voilà le bel idéal français, ou plutôt soviétique,  que Pascal Gannat, ce brillant représentant du Front mariniste, entend honorer…

(Article de Robert SPIELER)

Tribune libre, l’effet bommerang. Par Gilles Sibillat

 Parti de la France

Gilles Sibillat
Gilles Sibillat

Tribune libre (17/11/15)

 

L’effet  Boomerang

(1792 – 2015)

«Sus aux terroristes qui attaquent la république !» proclament maintenant les révolutionnaires, adulateurs de leurs sosies de 1789, en se voulant «dévotement» laïcs par haine du Christ, totalement gratuits faute de fondement historique cohérent et enraciné, et unanimement obligatoires dans leurs barbouillis de lois, celles-ci souvent liberticides quoique inefficaces. Mais qu’en est-il de la tradition nationale séculaire qui devrait être la sève nourricière et protectrice de notre peuple ?

 «La patrie est en danger !» hurlaient jadis les jacobins, coupeurs de têtes et francs-maçons, tout en faisant table rase de l’héritage national élaboré pertinemment pendant treize siècles depuis CLOVIS, père fondateur de la patrie française. Et la France ne s’est jamais vraiment relevée de cet attentat-là.

L’offensive sanguinaire des islamistes, le «vendredi noir » du 13/11/15, boucle donc un cercle particulièrement vicieux. En effet le défaut de la cuirasse des vantards de la forfanterie républicaine est dû à une brisure postérieure causée par les kalashnikovs des terroristes musulmans de 2015 et à une fissure antérieure léguée par les guillotines des terroristes francs-maçons de 1793. Écartelée par cette contradiction, la république ne se relèvera pas de ces attentats-ci. Malins, malins et demi….

ABOU BAKR al-BAGHDADI, le chef de «l » État» islamique, est le spectre revenant aujourd’hui de ROBESPIERRE, qui éleva hier le terrorisme à la hauteur d’une institution et qui ensanglanta la France. L’un vomit sa haine contre les Croisés ; l’autre en fit autant deux siècles plus tôt en massacrant les fidèles de la Croix.

Bref, les républicains de jadis ont lancé un boomerang révolutionnaire que les républicains d’aujourd’hui reçoivent en pleine gueule. Or ceux-ci, stupéfaits par la violence salafiste, sont les rejetons, à la huitième génération, de ceux-là.

Pendant plus de deux siècles, les républicains (tous plus ou moins maçonniques, jacobins, sionistes, «démocrates » mais méfiants des élans du peuple qu’ils méprisent pour certaines de ses réactions de bon sens dites dédaigneusement «populistes », marxistes, mondialistes, capitalistes «libéraux » c’est-à-dire gloutonnement voraces, communistes, cosmopolites) ont imposé violemment le culte des destructeurs de la brillante Nation française originelle. Cette France qui fut si longtemps la fille aînée de l’Église, aux époques où celle-ci était encore catholique….

Ce culte maléfique a été porté jusqu’à la vénération par le «tigre » de papier, et franc-maçon de haut grade, CLÉMENCEAU qui prononça, à la tribune de la Chambre des députés en 1891, ces paroles impardonnables :

        « J » approuve tout de la Révolution :

Les massacres de septembre, les noyades de Nantes, les mariages républicains où les vierges, accouplées à des hommes par une imagination néronienne, avant d’être jetées dans la Loire, avaient à la fois l’angoisse de la mort et la souffrance de la pudeur outragée.

Les horreurs de Lyon, où on attachait les enfants à la gueule des canons, et les égorgements de vieillards de quatre-vingt-dix ans et de jeunes filles à peine nubiles.

Tout cela forme un bloc glorieux et je défends qu’on y touche. Je défends que, sur un théâtre qui dépend de l’État, un dramaturge illustre vienne, après plus de cent ans révolus, prononcer une parole de pitié, qui serait un outrage aux mânes augustes de Robespierre et de Marat ».

Les terroristes de Daech  ou de Al Quaïda ont bien des progrès à faire dans la barbarie pour atteindre ce niveau d’ignominie.

[Cette déclaration éhontée du fanatique Clémenceau est citée, in extenso, par  le Dr Philippe Ploncard d’Assac (neurochirurgien retraité) dans son livre essentiel «le complot mondialiste » qu’il faut impérativement lire…. puis relire.

(Édition SPP – BP 30030 – 83952 La Garde cedex)]

 Or qui sème le vent récolte la tempête. Les Français ont approuvé ces apôtres de la violence terroriste et les ont maintenus au pouvoir, génération après génération. Pour eux, le temps est venu de payer leur impéritie.

Et comme toujours ce sont les anonymes, innocents et hébétés, qui payent le prix du sang. Soyons compatissants, solidaires c’est-à-dire  charitables. Et respectons nos morts, mais TOUS nos morts victimes des terrorismes révolutionnaires qui  se succèdent depuis plus de deux siècles : la mémoire des milliers de victimes de la sanglante «épuration» gaulliste de 1945 doit être honorée autant que celle de nos concitoyens assassinés par les djihadistes fanatiques, ce vendredi noir ; et les «septembriseurs » dantonistes de 1792 doivent être honnis autant que les «novembriseurs » islamistes de 2015. Pour l’heure, la commisération nationale en faveur de nos compatriotes meurtris doit être sans faille.

La France ne se relèvera de sa décrépitude que si les Français reviennent à la défense de l’héritage national,  sous l’égide de Jeanne d’Arc, notre sainte nationale, et de Bayard, notre chevalier tutélaire sans peur et sans reproche. Il leur faudra relever TOUS les défis, qu’ils soient salafistes, mondialistes, cosmopolites ou maçonniques.

Telles sont l’inspiration et la raison d’être du nationalisme français. En urgence, il nous faut reconquérir la maîtrise de nous-mêmes ; par exemple, en refusant l’invasion migratoire qui crée un environnement propice à la subversion djihadiste, même si la plupart des immigrés ne sont pas des terroristes potentiels.

                      Gilles Sibillat, le récalcitrant,      

    Proviseur retraité, chargé de mission du Parti de la France pour le Var

                                     

Attaques en série à Paris par Didier Monnin

Délégué Départemental du P.D.F Var
Didier Monnin Délégué Départemental du P.D.F pour  le  Var
Attaques en série à PARIS

Tout d’ abord, mes sentiments, mes pensées, vont aux victimes et aux familles de cette tuerie du vendredi 13 Novembre à Paris.

Cet acte odieux, lâche et condamnable était  malheureusement  prévisible, ne nous voilons  pas la face et appelons  un chat  un chat.
Par nature l’ homme n’ est pas  parfait,  les  premiers responsables sont  les  politiques de droite comme de gauche, qui  nous gouvernent depuis  près de  50 ans  , qui ont  à mon sens qu ‘une seule qualité  » savoir se faire élire »  par des  naïfs et des béni-oui-oui, tout aussi responsables  par  leurs votes que ces  incapables qui  nous dirigent et qui   ont  mis  notre  pays   en faillite et en danger.

Ne  me  parlez  plus de vivre ensemble ..! Car cela ne marche  pas ..!  Vous avez aimé  l’ immigration?  Vous allez adorer  l’ islamisation, nous ne  pouvons  pas continuer à espérer  et croire des  politiques qui sont responsables de nos  malheurs et de cette situation.
Dommage! car cela s’ ajoute  à la  liste du  bilan  de l’ UMPS, des produits que nous  importons… des violences de  minorités de  plus en plus visibles, qui nous amènent   la guerre civile dans  notre  pays.
Dommage que la France donne l’ impression d’être devenue  un champ  de bataille pour  pseudo Français n’ ayant de cesse de détruire ce que d’ autres  ont   édifiés durant des siècles et que des  » politicards démocratiquement  élus » n’ ont  pas su protéger au nom de la  libre expression et des droits de l’ homme ,même si certains  se comportent  comme des animaux  à la mentalité empoisonnée, aggravé  par  des  médias , c’est la  cause des grands désastres  politiques de notre société de consommation. (Il existe  un mal pire et  plus meurtrier que les persécutions, c’ est l’ empoisonnement perfide de la  mentalité).

La vigilance s’ organise…! Le forum  républicain veille…! prenons en le parti d’ en rire ou  d’ en pleurer, et  que n’ ont -ils été vigilants plutôt?  , ces naufrageurs qui nous gouvernent  avec les résultats que  nous connaissons..,( 6 millions de chômeurs, 10 millions de français vivant sous le seuil  de la pauvreté et  plus de  2.000 milliards de dettes en prime.

Français ! réveille-toi, défend ton identité, ta culture grecque et  latine,  vote « Union des droites » puisque l’ UMPS a été  incapable de  nous  préserver, il est vital pour  l’ avenir de la   France de créer  une  nouvelle force  politique de droite  nationale,  telle est notre ambition.

Pour nos libertés et notre sécurité, nous devons reprendre notre destin en mains.

Didier Monnin

Tuerie, et maintenant ?

Le Parti de la France

Samedi 14 Novembre 2015
14:29

Jusqu’ou ira le médiatiquement compatible et la trahison ?

FN : JUSQU’OÙ IRA LE MÉDIATIQUEMENT COMPATIBLE ET LA TRAHISON ?

Rédigé le Vendredi 6 Novembre 2015 à 07:47 | 0 commentaire(s)

Pour le Front Philippot-mariniste il est désormais nécessaire d’avoir chaque année plus d’entrées d’immigrés que de sorties. Fini l’inversion des flux migratoires, fini l’immigration zéro, c’est l’immigration + 10 000 par an. En attendant l’immigration + 50 000 ou + 100 000 ?

FN : Jusqu'où ira le médiatiquement compatible et la trahison ?

Immigration: Le FN précise ses objectifs chiffrés (et ça change beaucoup)

La position dure du parti en la matière semble s’être adoucie…

Le chiffre, 10 000, n’a pas changé, mais l’unité est tout autre et ça change tout. Le Front national veut désormais un « solde » migratoire annuel des étrangers en France de 10 000, soit les entrées moins les sorties. Jusqu’ici, le parti d’extrême droite adoptait une position plus dure : ce chiffre de 10 000 était le maximum d’entrées légales annuelles brutes que souhaitait le FN pour les étrangers, contre 200 000 en moyenne ces dernières années, d’après les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Le vice-président du parti, Florian Philippot, interrogé par l’AFP à la suite d’un article de Libération sur le sujet, a confirmé que ce chiffre de 10 000 était bien un « solde ». Le FN « a affiné sa proposition et ça ne date pas d’hier (…). Tout sera remis en perspective pour 2017 », d’après lui.

« Je me suis déjà exprimée dix fois sur le sujet », affirme Marine Le Pen

Marine Le Pen a, elle aussi, confirmé à l’AFP cette modification, mais n’y voit aucune nouveauté programmatique : « Je me suis déjà exprimée dix fois pendant la présidentielle sur le sujet en disant que ces 10 000, c’est un solde. »

Dans un communiqué du 20 juillet, la présidente du FN écrivait pourtant encore que « le Front national, lui, veut faire tendre vers zéro le nombre d’entrées légales chaque année en France, alors qu’il se maintient à 200 000 depuis les années Sarkozy. »

>> A lire aussi : Le vrai-faux des flux migratoires en France

Selon l’Insee, le solde migratoire annuel en France en 2013 était de +33 000, mais ce chiffre comprend aussi les départs et retours de Français expatriés.

Toujours selon l’Insee, pour les seuls immigrés (nés à l’étranger de parents étrangers), le solde annuel 2013 est de +140 000 (en baisse par rapport à 2006). Mais il est difficile d’extrapoler car un immigré acquérant la nationalité (…) Lire la suite sur 20minutes.fr

Carl Lang à Pouilly en Auxois

COMPTE-RENDU DE LA VENUE DU PARTI DE LA FRANCE À POUILLY-EN-AUXOIS LE 7 NOVEMBRE 2015

Rédigé le Dimanche 8 Novembre 2015

Samedi 7 novembre, malgré la scandaleuse interdiction du rassemblement du Parti de la France à Pouilly-en-Auxois contre l’immigration clandestine, un entretien avec la presse a tout de même était organisé dans la commune afin de faire entendre la voix de ceux qui refusent la colonisation migratoire et la dictature socialiste.
Carl Lang, Président du PdF, Thomas Joly, Secrétaire général, Sandrine Debode et Benjamin Lematte, cadres bourguignons, Christophe Devillers, Délégué régional pour la Franche-Comté, ont pu ainsi s’entretenir avec la presse locale et nationale.

Compte-rendu de la venue du Parti de la France à Pouilly-en-Auxois le 7 novembre 2015

Carl Lang a notamment déclaré, à propos de cette interdiction : « C’est une atteinte aux droits fondamentaux de la démocratie. Il y a deux poids deux mesures. C’est un excès de pouvoir du préfet qui a pondu un arrêté idéologique. Liberticide. »

Un dispositif de sécurité totalement délirant a été mis en place par les services préfectoraux, particulièrement fébriles : plus de 100 gendarmes mobilisés (les militaires de Côte d’Or avaient été renforcés par l’escadron mobile de Dole, et un hélicoptère était prêt à décoller) !

Pendant que les cadres du Parti de la France déjeunaient avec une vingtaine de solides militants bourguignons et du FdF, un rassemblement de gauchistes pro-migrants, plus caricaturaux les uns que les autres (voir la vidéo ci-dessous), se réunissaient Place la Libération à Pouilly, alors même que leur manifestation n’avait pas été déclarée en préfecture. Monsieur Delzant, servile représentant de la République socialiste, se justifie en arguant que le rassemblement des crasseux d’extrême-gauche était « pacifique »contrairement à celui du Parti de la France qu’il qualifie de « haineux ».

Pour l’anecdote, et pour preuve de la complicité active des autorités publiques avec l’immigration clandestine, un sans-papiers, non hébergé à Pouilly et venu manifester avec les collabos gauchistes, a été interpellé, car il était sous le coup d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire français). Il a été relâché, sur ordre de la directrice de cabinet du Préfet, sous les applaudissements des manifestants…

Enfin, Carl Lang a indiqué que la commune restait une priorité pour les militants locaux du PdF : « Des actions seront très rapidement entreprises par nos militants. On va travailler pour informer avec du boîtage, du tractage dans la commune. »

source : le blog de Thomas Joly

Réinfo 09 Novembre 2015

RÉINFO DU 9 NOVEMBRE 2015

Rédigé le Samedi 7 Novembre 2015

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.
Voir la vidéo

Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, du 9 novembre 2015.
Au sommaire de ce vingt-neuvième numéro :• Contrôle aux frontières pendant un mois. Rassurez-vous, ce n’est pas l’annonce de l’arrivée de 3 millions de migrants en 24 mois qui est à l’origine de cette décision, c’est plutôt la farce du COP21 qui rassemblera quelque 40 000 bobos et 3 000 journalistes. Cherchez l’erreur !
• L’économie et ses solutions dépassées. La faillite programmée de l’économique japonaise démontre la responsabilité du mondialisme dans l’effondrement des économies des pays industrialisés. Fragilisant également les pays émergeant, des solutions dépassées, imposées par le FMI, sont appliquées avec le plus profond mépris des identités, des nations et des hommes.
• Quand la place Maïdan tente de s’exporter en Géorgie. L’édifiante conversation, enregistrée entre l’ancien président géorgien, recherché dans son pays et aujourd’hui conseiller spécial du président Ukrainien, et le directeur d’une chaîne de télévision géorgienne : petite recette pour une révolution colorée.
• La Syrie et la diplomatie russe. Les récentes révélations sur l’utilisation des armes chimiques en Syrie, confirment la désinformation dont on nous abreuve depuis deux ans. La diplomatie russe et son armée de l’air ont gagné la confiance de ces pays martyrisés, y compris au sein de l’opposition syrienne.
et, pour finir :
les dernières informations sur le rassemblement de Pouilly-en-Auxois, contre l’immigration-invasion, qui a été interdit. Le rappel des prochains rendez-vous du Parti de la France.Et la date à noter dans vos agendas dès maintenant, celle du IIIe Congrès national du Parti de la France, le 7 mai 2016.