Sauvons notre pays

Le Parti de la France

Jeudi 22 Septembre 2016
21:03

Réinfo du 12 Septembre

 

Le Parti de la France

Lundi 12 Septembre 2016
7:38

L’effet boomerang

  Parti de la France

Tribune libre (17/08/16)

L’effet  Boomerang

(1792 – 2016)

«Sus aux terroristes qui attaquent la république !» proclament maintenant les révolutionnaires, adulateurs de leurs sosies de 1789, en se voulant «dévotement» laïcs par haine du Christ, totalement gratuits faute de fondement historique cohérent et enraciné, et unanimement obligatoires dans leurs barbouillis de lois, celles-ci souvent liberticides quoique inefficaces. Mais qu’en est-il de la tradition nationale séculaire qui devrait être la sève nourricière et protectrice de notre peuple ?  

 «La patrie est en danger !» hurlaient jadis les jacobins, coupeurs de têtes et francs-maçons, tout en faisant table rase de l’héritage national élaboré pertinemment pendant treize siècles depuis CLOVIS, père fondateur de la patrie française. Et la France ne s’est jamais vraiment relevée de cet attentat-là.

L’offensive sanguinaire des islamistes, le «vendredi noir » du 13/11/15, avait donc déjà bouclé un cercle particulièrement vicieux. En effet le défaut de la cuirasse des vantards de la forfanterie républicaine est dû à une brisure postérieure causée par les kalashnikovs des terroristes musulmans de 2015, succédant à une fissure antérieure léguée par les guillotines des terroristes francs-maçons de 1793. Écartelée par cette contradiction, la république ne s’est pas relevée de ces attentats. Malins, malins et demi…. Puis ce fut le comble de l’expiation, le jour de « leur » fête nationale du 14/07/2016 à Nice. Ce « dies irae » (jour de la colère divine), la punition de ce peuple français renégat a été implacable : se voulant majoritairement héritier des « grands » ancêtres génocideurs, ce peuple inconséquent et étourdi avait oublié, depuis bien longtemps, que par décret royal de Louis XIII, la fête nationale française est celle de la commémoration de l’Assomption de la Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, le 15 août. En effet, la France fut essentiellement la fille aînée de l’Église catholique, socle pendant quinze siècles de notre Nation. Hélas, depuis Vatican II…. la subversion mondialiste, sous le masque ridé du vieux «modernisme» voltairien, imposa la dénaturation du christianisme en exhumant l’héritage des hérétiques du XVIIIe siècle (Talleyrand – «évêque»), du XIXe (Lammenais – «abbé» ; Roca – «abbé»), du XXe (Teihard de Chardin – «abbé»). Le concile qui ne fut, en fait, qu’un conciliabule pseudo-catholique, réalisa l’objectif des Carbonari, francs-mac. italiens, en imposant le pouvoir de la clique héritière des Illuminés de Weisshaupt (juif bavarois, «converti» catho. et père fondateur du complot révolutionnaire qui initia, en France (1789), le bouleversement universel). L’effet caractéristique du coup d’état conciliaire fut la mort subite voire brutale, plus que suspecte, du dernier Pape catholique Jean-Paul 1er, dont l’«entourage» interdit l’autopsie. Flou circonstanciel qui justifie la présomption d’assassinat, lequel serait bien dans la tradition du fanatisme terroriste et révolutionnaire.             

Ainsi ABOU BAKR al-BAGHDADI, le chef du prétendu «État» islamique, est le spectre revenant aujourd’hui de ROBESPIERRE, qui éleva hier le terrorisme à la hauteur d’une institution et qui ensanglanta la France. L’un vomit sa haine contre les Croisés ; l’autre en fit autant deux siècles plus tôt en massacrant les fidèles de la Croix.

Bref, les républicains de jadis ont lancé un boomerang révolutionnaire que les républicains d’aujourd’hui reçoivent en pleine gueule. Or ceux-ci, stupéfaits par la violence salafiste, sont les rejetons, à la huitième génération, de ceux-là.  

Depuis plus de deux siècles, les républicains (tous plus ou moins maçonniques, jacobins, «démocrates » mais méfiants des élans du peuple qu’ils méprisent pour ses réactions de bon sens dites dédaigneusement «populistes », marxistes, capitalistes «libéraux » c’est-à-dire gloutonnement voraces, communistes, cosmopolites, sionistes, mondialistes) ont imposé violemment le culte des destructeurs de la brillante Nation Française originelle. Cette France qui fut si longtemps le phare de la civilisation européenne et chrétienne, aux époques où celle-ci était encore héritière des preux chevaliers.

Ce culte maléfique a été porté jusqu’à la vénération par le «tigre» de papier, et franc-maçon de haut grade, CLÉMENCEAU qui prononça, à la tribune de la Chambre des députés en 1891, ces paroles impardonnables :

  « J’ approuve tout de la Révolution :

Les massacres de septembre, les noyades de Nantes, les mariages républicains où les vierges, accouplées à des hommes par une imagination néronienne, avant d’être jetées dans la Loire, avaient à la fois l’angoisse de la mort et la souffrance de la pudeur outragée.

Les horreurs de Lyon, où on attachait les enfants à la gueule des canons, et les égorgements de vieillards de quatre-vingt-dix ans et de jeunes filles à peine nubiles.

Tout cela forme un bloc glorieux et je défends qu’on y touche. Je défends que, sur un théâtre qui dépend de l’État, un dramaturge illustre vienne, après plus de cent ans révolus, prononcer une parole de pitié, qui serait un outrage aux mânes augustes de Robespierre et de Marat ».

Les terroristes de Daech  ou de Al Quaïda ont bien des progrès à faire dans la barbarie pour atteindre ce niveau d’ignominie.

   [Cette déclaration éhontée du fanatique Clémenceau est citée, in extenso, par  le Dr Philippe Ploncard d’Assac (neurochirurgien retraité) dans son livre essentiel «le complot mondialiste » qu’il faut impérativement lire…. puis relire.

(Édition SPP – BP 30030 – 83952 La Garde cedex)]

 Or qui sème le vent récolte la tempête. Les Français ont approuvé ces apôtres de la violence terroriste et les ont «sanctifiés», génération après génération. Pour eux, le temps est venu de payer leur impéritie.

Et comme toujours ce sont les anonymes, innocents et hébétés, qui payent le prix du sang. Soyons compatissants et solidaires c’est-à-dire  charitables. Et respectons nos morts, mais TOUS nos morts victimes des terrorismes révolutionnaires qui  se succèdent depuis plus de deux siècles : la mémoire des milliers de victimes de la sanglante «épuration» gaulliste de 1945 doit être honorée autant que celle de nos concitoyens assassinés par les djihadistes fanatiques, ce vendredi noir 2015 ; et les «septembriseurs» dantonistes de 1792 doivent être honnis autant que les «novembriseurs» islamistes de 2015 ou que le «juilletueur» sarrasin de 2016.

  Pour l’heure, la commisération nationale en faveur de nos compatriotes meurtris doit être sans faille.

La France ne se relèvera de sa décrépitude que si les Français reviennent à la défense de l’héritage national,  sous l’égide de Jeanne d’Arc, notre sainte nationale, et du chevalier Bayard, sans peur et sans reproche. Il leur faudra relever TOUS les défis, qu’ils soient salafistes, mondialistes, cosmopolites ou maçonniques.

La France, c’est Saint Louis.

Telles sont l’inspiration et la raison d’être du nationalisme français. En urgence, il nous faut reconquérir la maîtrise de nous-mêmes ; par exemples, en refusant l’invasion migratoire qui crée un environnement propice à la subversion djihadiste, même si la plupart des immigrés ne sont pas des terroristes potentiels, et en méditant l’éventualité du Fréxit puisque leur europe minusculaire de Bruxelles n’est qu’un appendice mondialiste.

Il devrait aller sans dire mais, hélas, cela va beaucoup mieux en le disant, qu’une telle vision de la renaissance française suppose l’éradication, hors du paysage politique français, des pollueurs issus du marigot « démocratique » qui tiennent le haut du pavé gluant de la ruelle politico-médiatique. Vu particulièrement que la hâblerie des candidats aux «présidentielles» est asphyxiante par ses sempiternelles références à l’escroquerie politique de 1789.

C’est tout le système politicard «français» qu’il faut pulvériser.

Gilles Sibillat, le récalcitrant,      proviseur retraité, chargé de mission du Parti de la France pour le Var

CARL LANG, INVITÉ DU FACE À FACE DU 5 SEPTEMBRE 2016

Le parti de la

CARL LANG, INVITÉ DU FACE À FACE DU 5 SEPTEMBRE 2016

Face à Face, magazine d’information bimensuel du Parti de la France.

Carl Lang, invité du Face à Face du 5 septembre 2016
Invité :
Carl Lang, Président du Parti de la France

Après l’actualité dramatique de l’été (le massacre de Nice ; l’exécution du Père Hamel sur l’autel de son église en plein office ; l’affaire du burkini et la réaction des Corses, etc), le Président du PDF revient sur l’islamisme, conséquence directe d’une immigration incontrôlée, comme en témoigne le chiffre record de clandestins atteint dans la « Jungle de Calais ».
Réaffirmant que ce n’est la laïcité, bouclier en carton face à l’Islam, qui parviendra à mettre fin à ce cycle infernal, mais bel et bien la réaffirmation des valeurs chrétiennes d’une Europe et d’une France multiséculaires, Carl Lang a appelé au réarmement moral et physique des Français, notamment par la création d’une Garde Nationale.

Attentat à Nice, à qui la faute?

R
Didier Monnin, Délégué Départemental du Parti de le France pour le VAR


Attentat à Nice… ! A qui la faute ? Par qui sommes-nous gouvernés ?

 Il y a quelques mois, Mr Valls nous annonçait, que « la droite nationale pouvait amener la France à la guerre civile ».

Qu’une autre vision… qui est celle de la république portait d’autres valeurs, dont nous voyons le résultat : hommage de la Nation, minutes de silence, recueillement à nos morts et martyres, obligation de dignité et de vérité d’après Mr Cazeneuve, vigilance selon Mr Ayrault, opération sentinelle pour Mr Le Drian… blablabla  Et aucune vraie mesure pour lutter contre l’islamisme.

Les Français sont fatigués d’être gouvernés par des hommes politiques de gauche et de droite « intellectuellement pervers, menteurs et incompétents » et qui, par cette même incompétence, nous ruinent et nous tuent.

Ne sommes-nous pas nous-mêmes, co-responsables de cette situation ? Nous, électeurs qui votons décennies après décennies pour de tels loosers, tous membres d’une même castre et oligarchie.

Concernant Daesh, ce n’est pas les quelques avions que nous avons envoyés au Levant, qui ne tuent probablement que quelques chèvres et moutons, qui vont les traumatiser et les anéantir.

Le principal souci de notre pays aujourd’hui, après celui du chômage, et de l’islamisation de la France, est que nous ne possédons plus d’hommes et de femmes d’Etat.

Je ne m’étendrai pas sur des Sarkozy, Macron, Fillon, Le Maire, Juppé, Montebourg, Mélenchon, etc. que nous ne connaissons déjà que trop bien et totalement inutiles à notre pauvre pays (et protégés par les médias à leurs bottes) et qui nous coûtent très cher.

La Faute à qui, Mr Valls ? La faute aux politiques qui depuis plus de 40 ans accueillent toute la misère du monde qu’ils arrosent d’ argent public et qui ferment les yeux sur la progression des idées extrémistes des salafistes motivés par le système social français que nous finançons, et abouti à l’escalade de la violence pour détruire notre identité et nos racines.

Voici les vrais responsables des attentats.

Bonne lecture et pensez-y lorsque vous irez voter.

Et comme le dit très bien le talentueux dessinateur Charb, « C’est pas de la haine, c’est l’expression d’un ressentiment justifié ».

Didier Monnin

Délégué du Parti de la France pour le Var

Lettre ouverte à la jeunesse

Mes amis,

Notre pays est en danger de mort car nous sommes “menés” par des sectaires et des idéologues prêts à tout pour être réélus, et gouvernés par des mondialistes apatrides inféodés à la haute finance.
Notre “Président” de la République, devant le résultat de plus en plus calamiteux des sondages s’accroche au pouvoir et à ses avantages, tel un bigorneau à son rocher. La simple honnêteté voudrait qu’il parte… Mais il préfèremagouillertrichermentir… pour revenir dans les palais nationaux
Pour cela, il n’hésite pas à dépenser des millions d’euros… de nos impôtspour placerrécompenseracheterou fidéliser ses amis de la “gauche” soi-disant prolétarienne… qui, en fait, méprisent le peuple… qu’ils accusent de faire du populisme…. Dorénavant du “trumpisme(Sic). Ils s’alignent ainsi sur M. Jospin qui n’hésita pas, à son époque, à traiter les anti-socialistes de “populace”.
Ce même Jospin d’ailleurs, avec Chirac… décréta que… « l’Europe ne devait pas devenir un club chrétien » (Sic).
Tout ce que le peuple de France reproche à nos dirigeants et à leurs maîtres mondialistes est pourtant malheureusement VRAI et PROUVÉ !
M. Valls, se prenant pour “Benito” mais jouant le “républicain espagnol” (alors que sa famille était dans l’autre camp)… n’a pas hésité, le 23 janvier 2015, à déclarer à des étudiants… « Les jeunes Français doivent s’habituer à vivre durablement avec la menace d’attentats » (Sic).
— Cela ne l’a pas empêché…
  • de laisser, durant des mois, Mme Taubira refuser d’interner des “terroristes” repérés et fichés.
  • de laisser plusieurs de ses ministres déclarer que… « A la différence de l’Islam… le catholicisme est incompatible avec la République. »
Après les 129 morts et les 350 blessés du 13 novembre 2015… puis les 84 morts et 200 blessés du 14 juillet 2016… plus l’innommable assassinat d’un vieux serviteur de Dieu dans son église de la France profonde… il a cru nécessaire de déclarer auJournal du Dimanche que… certes… il redoute le terrorisme, mais surtout la guerre civile suscitée par l’extrême droite. (On croit rêver !)
Il faut quand même un sacré culot pour oser déclarer des choses aussi ineptes, et voir dans la colère qui monte en France… un quelconque complot de droite !
Il est vrai qu’un de ses sous ordres policiers, le sieur Patrick Calvar, patron de laDirection Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI), n’a pas hésité, lui, à expliquer longuement aux membres de la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale… qu’il existait un danger encore plus grand, une menace « presque invisible » (Sic) « La menace fomentée par l’ultra droite. » Il a terminé son exposé par cette phrase… « Vous aurez une confrontation entre l’ultra droite et le monde musulman. Pas les islamistes… mais bien… le monde musulman ».
C’est avec ce genre de déclaration que ces messieurs du pouvoir pensent se maintenir en place… et y revenir. Cela s’appelle de la haute trahison. Avec la complicité de toute la presse “faisandée” et soutenue financièrement… ils accusent, en proférant des mensonges éhontés, les alertes pathétiques de ceux qui préviennent nos concitoyens… que le changement de peuple est en cours.
Ils cachent qu’une note confidentielle nous apprend que… « 95 députés socialistes ont déposé un projet de loi donnant aux Algériens nés en France ou en Algérie avant 1963 (avant l’indépendance) la citoyenneté française sur simple demande. »
Alors, jeunes de mon pays, faites attention. Ecoutez vos anciens qui ont toujours tout donné pour la patrie… Ces hommes sont dangereux ; ne vous laissez pas abuser… manipuler. C’est par les urnes… quoi qu’ils fassent… que nous les chasserons ! Ne tombez pas dans leur piège grossier, mais réel. Méfiez-vous de leurs provocations flicardes.
La situation dramatique que vit notre nation a été voulue, organisée, financée… par cette mafia internationaliste qui s’appuie sur le mensonge et la falsification de notre histoire, grâce à l’accaparement des médias.
Restez propre dans votre cœur et dans votre tête… N’oubliez pas que vous vivez sur une terre chrétienne, hier fille aînée de l’Eglise… Vous êtes en majorité catholiques… Soyez en fiers !
La France est le pays le moins raciste du monde, mais vous avez le droit, et surtout le devoir, de rester… catholiques et français toujours… et tous ceux qui viennent d’ailleurs, disposant chez nous de toutes les libertés et de tous les avantages sociaux, doivent respecter nos lois, nos coutumes.
Oui, méfiez-vous des provocateurs ! Soyez respectables pour être respectés, afin que VIVE LA FRANCE !

Roger HOLEINDRE
Président du Cercle National des Combattants
Président d’honneur du Parti de la France

 

03/08/2016

Résistance nationale

RÉSISTANCE NATIONALE : LA NATION ET LE PEUPLE EN ARMES

Carl Lang et Le Parti de la France s’insurgent contre le nouvel acte de barbarie islamiste perpétré aujourd’hui à Saint-Etienne-du-Rouvray et revendiqué par l’Etat islamique.

Le Parti de la France s’associe à la douleur des proches du prêtre égorgé et des fidèles blessés par les assassins islamistes et apporte à la communauté des catholiques de France son soutien  indéfectible.
Il est temps que nos compatriotes comprennent que les niaiseries déclamatoires du « vivre ensemble », les appels répétés à la « fraternité citoyenne et républicaine » ainsi que les logorrhées politiques et médiatiques du « pas d’amalgame » ne sont pas une réponse aux actions révolutionnaires et terroristes menées par les « soldats de l’Islam ».
Le Parti de la France qui a déjà présenté ses mesures de sécurité nationale et de défense du peuple français rappelle l’urgente nécessité de constituer une garde nationale de 100 000 volontaires, formés, encadrés et armés en toutes circonstances, comme première étape d’une nation et d’un peuple en armes.
La France et son peuple sont aujourd’hui en état de légitime défense.
Les effectifs annoncés par le ministre de l’Intérieur de la « réserve opérationnelle » composée de 9 000  volontaires dans la gendarmerie et de 3 000 dans la police sont dérisoires au regard des enjeux de sécurité intérieure et de la guerre de religion que nous font les militants de l’Etat islamique.
La réponse se doit d’être aussi une réponse politique à cette guerre politico-religieuse et révolutionnaire.
Le Parti de la France appelle tous les sympathisants de la cause nationale attachés à la défense de notre modèle de civilisation, à notre sécurité et à nos libertés ainsi qu’au droit du peuple français à rester lui-même à s’engager à ses côtés afin d’organiser la résistance nationale.

Carl Lang
Président du Parti de la France

Conférence de presse de Carl Lang, suite à l’attentat de Nice

Le Parti de la France

Vendredi 15 Juillet 2016

Spéciale Brexit par Carl Lang

ÉMISSION SPÉCIALE BREXIT : QUELLE EUROPE POUR LE PARTI DE LA FRANCE

Face à Face, magazine d’information bimensuel du Parti de la France.

Émission Spéciale BREXIT : quelle Europe pour le Parti de la France
Invité :
Carl Lang, Président du Parti de la France

Après le vote des Britanniques entérinant la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, Carl Lang analyse les conséquences politiques et économiques pour le Royaume-Uni, pour la France et l’Union européenne. Il livre aussi sa vision de l’Europe, telle qu’elle devrait être.

Epidémie en mairie Néo FN de Cogolin ?

« L’épidémie de Lansadisme en mairie Néo FN de Cogolin, fond comme  neige au soleil ! »

Didier Monnin

m-e-lansade

 

Marc-Etienne Lansade, maire de Cogolin.
Photo D.Z 

Le maire de Cogolin a reçu lundi matin un courrier (également adressé au sous-préfet de Draguignan) émanant du conseiller municipal qui lui annonçait une nouvelle démission au sein de sa majorité.

Dans son courrier daté du dimanche 12 juin et posté par lettre recommandée le lendemain depuis Saint-Tropez, Patrick Claudel, annonce en effet à Marc-Etienne Lansade sa décision de démissionner du Conseil municipal.

« Les raisons de mon départ me sont personnelles », poursuit l’ancien élu.

Sur sa page facebook, le maire de Cogolin clame pour sa part ses « vœux de prompt rétablissement à mon ami et conseiller municipal Patrick Claudel qui m’a informé ce matin de sa démission pour raison de santé. »

La prochaine séance du conseil municipal de Cogolin est programmée jeudi à 19h30

Réinfo du 06 Juin 2016

RÉINFO DU 6 JUIN 2016

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Réinfo du 6 juin 2016
Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, du 6 juin 2016.

 

Au sommaire de ce numéro :

Paris jungle bis. Ce n’est pas parce qu’on n’en parle plus, que les migrants ont cessé d’arriver. Le camp de clandestins installé dans le 18e arrondissement de Paris, en est un exemple inquiétant. La dispersion de ces migrants sur l’ensemble de l’Île de France risque surtout de faciliter l’arrivée de nouveaux clandestins. 

L’OLAF vient de présenter son bilan provisoire pour 2015. La fraude aux subventions européennes s’élève en effet à près d’un milliard par an. Les difficultés de l’Office pour récupérer les aides indûment perçues, devraient inciter l’Europe à verser moins de subventions et l’Olaf à distribuer plus de baffes. 

Sanctions anti-russes. C’est à la fin de ce mois que se réunit le prochain sommet européen où sera à nouveau discutée la prolongation ou pas, des sanctions anti-russes. Pendant ce temps, la Russie s’est réorganisée et cette reconversion forcée lui offre une possibilité d’autonomie qui ne va pas faciliter, le retour des Européens sur le marché russe. 

Ukraine. Porochenko s’offre un nouveau conseiller. Ancien secrétaire général de l’Otan et administrateur de la banque Goldman Sachs, Anders Rasmussen devient conseiller personnel du président ukrainien. Un personnage qui n’est pas prêt à faire avancer l’Ukraine sur le chemin de la paix et de la stabilité. 

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement. 

RÉINFO DU 30 MAI 2016

RÉINFO DU 30 MAI 2016

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Réinfo du 30 mai 2016
Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, du 30 mai 2016.

Au sommaire de ce numéro : 

Gardons notre calme. Les désordres actuels organisés par la CGT ne peuvent pas occulter son passé qui est une longue liste de connivence et de compromission avec le gouvernement. Ils cachent, en réalité, une campagne lancée pour reconquérir des voix aux prochaines élections prud’homales. D’ailleurs pour l’État, l’ennemi public numéro 1, c’est la droite nationale. 

Les chiffres du chômage. Deux mois de baisse consécutive, un mirage qui quand on y regarde de plus près, trouve son explication dans l’organisation de pôle emplois, de ses catégories et autres vases communiquant. 

Calais abandonné par les pouvoirs publics. La jungle de Calais devait être démontée et l’état de droit devait aussi être restauré. Après une dispersion à la hâte dans toute la France de ses migrants, et avec 4 200 migrants par jour qui arrivent en Europe, elle est à nouveau remplie et faire toujours autant parler d’elle. 

Le Monténégro entre dans l’OTAN. Petite provocation à destination des Russes qui entretiennent des relations étroites avec ce pays où ils ont investi beaucoup de capitaux. Mais c’est surtout la situation en Serbie et sa partie du Kosovo qui inquiète vraiment. Une colonisation rampante s’est en effet, mise en place dans le sud de la Serbie. 

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement. 

Brigitte Bardot veut t’elle la peaux du Maire néo FN de Cogolin ?

Publication: 25/05/2016 15h09 CEST Mis à jour: il y a 2 heures
BRIGITTE BARDOT FN
 

« Scandaleux! Ça me dégoûte »: Brigitte Bardot est furieuse contre le maire de Cogolin (Var) et elle le fait savoir ce mercredi 25 mai. La raison de sa colère? Non pas l’orientation politique de l’édile FN, parti dont « BB » est proche depuis de nombreuses années, mais l’organisation prochaine d’un « salon de la chasse » dans sa ville. Forcément, la star devenue une fervente défenseure des animaux n’a pas apprécié. 

Brigitte Bardot a donc décidé de prendre la plume pour écrire au maire, Marc-Etienne Lansade, une « lettre ouverte » pleine d’amertume. Un courrier qu’elle a tenu à partager aux quelque 24.600 abonnés de son compte Twitter:

CjTDsLNWYAEEvb3

L’appelant par son prénom et le qualifiant « d’ami », l’actrice s’indigne contre « une pratique cruelle et barbare » et fait part de sa « déception ». « C’est criminel de promouvoir la chasse », écrit-elle, gratifiant le maire de son « mépris » -en référence au film du même nom- et le qualifiant d' »opportuniste » alors qu’elle avait « tant cru » en lui et souhaitait « associer » sa fondation à ses « projets de protection animale ».

Le maire de Cogolin, de son côté, n’avait pas encore réagi mercredi en début d’après-midi à ces accusations. La première édition du « salon de la chasse » de cette commune d’un peu moins de 12.000 habitants doit se tenir le dimanche 5 juin. Au programme, une exposition canine, un simulateur de tir, un barbecue mais aussi des jeux pour enfants.

Réinfo du 16 mai 2016

RÉINFO DU 16 MAI 2016

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet.

Réinfo du 16 mai 2016
Bienvenue pour ce nouveau numéro de Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, du 16 mai 2016.
Au sommaire de ce numéro :

Le  vrai visage du FN Mariniste. La déclaration de Sophie Montel et l’autorisation de construction d’une mosquée à Hénin-Beaumont, confirment s’il en était besoin, la volonté du Néo-FN de faire table rase de son programme originel. Drague des milieux gauchistes les plus glauques et maintenant drague de l’électorat communautaire, pour le FN Mariniste, la France apaisée, c’est la France soumise.

Commémorations de la bataille de Verdun. Les autorités n’ont rien trouvé de mieux pour honorer le sacrifice des hommes tombés à Verdun, que de leur envoyer un Rappeur qui considère la France comme un pays de Kouffars. Un mépris qui a entrainé le lancement d’une pétition pour que nos morts ne soient plus insultés.

Le chômage tue. C’est le constat que fait l’Inserm dans une étude publiée en novembre dernier et passée à la trappe dans les rédactions, pour cause d’attentats. Une hécatombe qui n’épargne aucune catégorie sociale. Le rapport précise également l’impact du chômage sur l’avenir de la cellule familiale.

L’affaire Böhmermann.  Une polémique à la Charlie Hebdo qui révèle surtout la faiblesse de l’Allemagne dans ses relations avec la Turquie. Une polémique qui en dit long également, sur le nouveau rapport de force entre la Turquie et l’Union européenne, suite à la signature des accords de mars, sur la gestion de la crise migratoire.

Et pour finir, l’actualité du parti de la France et les prochains rendez-vous du mouvement.